Distruj #17 : Irlande du Nord

L’équipe de Distruj revient et envoie vos oreilles sur les chemins sombres et violents de l’Irlande du Nord. De l’époque de Troubles jusqu’au Brexit, mais toujours avec du punk (ou du rap) en bande originale. Il sera question d’Histoire, de luttes, du label Good Vibration, avant de finir avec des groupes contemporains. Un voyage vous attend dans les rus sales de Belfast et Derry. Let’s go!

 

 

 

 

 

Télécharger l’émission

Tracklist :
The Outcasts – Just Another Teenage Rebel
Stiff Little Fingers – Alternative Ulster
Rudi – Time To Be Proud
Victim – Strange Thing By Night
Kneecap – H.O.O.D
Runnin’ Riot – Lost Generation
Toxic Waste – A Song For Britain
Au Pairs – Armagh
Problem Patterns – Day And Age
Utopie – Jamais
Syndrome 81 – Tu ne me dois rien
If you hate the british army

Le street-art en Irlande du Nord

Dans cette émission on vous parle d’un art que l’on trouve à l’extérieur, dans les rues d’Irlande du nord. Les fresques murales, the murals en anglais. Et on accueillera Marianne qui nous parlera d’un livre qui lui a beaucoup plus : Mon traître écrit par le reporter Sorj Chalandon.
Bienvenue en Irlande du Nord !

 

 

 

 

 

Télécharger l’émission

Teoran en live

Teoran (« Frontière » en gaëlique Irlandais) c’est tout d’abord une rencontre, une histoire d’amitié, une histoire de famille. C’est la rencontre de trois musiciens dans le vignoble nantais : Mathieu bassiste, Éric guitariste le tout rhytmé par le cajòn de Babasse.

Que ce soit des reprises ou des compositions, les chansons d’Éric racontent son histoire : sa vie à Belfast, la maladie, les voyages en bateau au fil des rivières… Depuis 4 ans maintenant, Teoran inspire le pays nantais de ses sonorités Irlandaises. De leur cave de répète à Clisson jusqu’au canal de Nantes à Brest qu’ils remontent en péniche, s’arrêtant au passage à Guéméné Penfaou où ils ouvriront le festival Cours et Jardin en 2019 dans l’incontournable bar Le Tempo.

FACEBOOK

Télécharger l’émission